Bonjour,

J'ai fait l'acquisition d'une Roland BN-20 d'occasion configurée en CMJK + Métal , mes impressions métalliques ne sèchent pas correctement malgré les multiples mélanges de la cartouche avant celles-ci...

Même après 3 jours de séchage à environ 20° dans la pièce.

J'utilise un vinyle Orajet 3164G pour effectuer ces tests.

Est-ce que cela pourrait être la vétusté de la cartouche ? Je n'ai aucun moyen de savoir depuis quand elle est ouverte ...

Si quelqu'un pouvait m'aiguiller sur la/les cause/s qui pourrait/aient engendrer ce problème ce serait super sympa...

Vues : 19

Pièces jointes :

Y répondre

Réponses à cette discussion

Bonjour,

L'encre métallique est composée d'un lien solvanté et d'un pigment métal d'aluminium. Ce pigment est trop gros pour rentrer dans la matière et se dépose en surface. Lorsqu'il est mélangé avec une encre de couleur, celle ci arrive à partiellement "fixer" ce pigment sur la matière. Mais brut il reste en surface et agit comme un jeu de la française des jeux !

Seule solution le plastifier !

Et oui malheureusement, plus la cartouche vieillit, plus le liant se dégrade !

Merci Michel pour cette réponse c'est sympa...

Bon Roland aurait pu annoncer qu'il sortait le métal uniquement pour la FDJ pour imprimer des Morpions ou Bancos ...Ou au moins le fait de devoir plastifier ces impressions ... Je me voyais déja floquer en métallisé et en fait maintenant je me vois faire uniquement des stickers si je les plastifie bien sûr ... looool ou pas loool plutôt ...

Merci encore pour ces infos 



Michel BOTEC a dit :

Bonjour,

L'encre métallique est composée d'un lien solvanté et d'un pigment métal d'aluminium. Ce pigment est trop gros pour rentrer dans la matière et se dépose en surface. Lorsqu'il est mélangé avec une encre de couleur, celle ci arrive à partiellement "fixer" ce pigment sur la matière. Mais brut il reste en surface et agit comme un jeu de la française des jeux !

Seule solution le plastifier !

Et oui malheureusement, plus la cartouche vieillit, plus le liant se dégrade !

Je l'annoncais à tous mes clients afin qu'il ne soit pas surpris. Concernant le flocage, impossible de floquer en métallique car a la chauffe, le pigment perd sa brillance ! Le mieux est d'utiliser un support métallique dans ce cas.

Pour le stickers les couleurs métallisés sont incroyable ! mais effectivement à laminer systématiquement car ne tiens pas au frottage ... surtout la couleur Chrome !

Oui effectivement j'ai appris ça à mes dépends ... C'est vraiment dommage ça aurait pu amener une bonne plus value aux produits . Après avoir sorti le nuancier de couleur metallique Roland j'ai l'impression que chez moi l'effet n'est pas celui attendu ...Je vais étudier tout ça , à peaufiner ...

Attention, le métallique demande comme le blanc un entretien particulier : Secouage de la cartouche journalier, et impression hebdomadaire. De même évitez une cartouche qui à plus de 12 mois ! (Date de production marquée sur la cartouche)

Répondre à la discussion

RSS

© 2019   Créé par Olivier Dubarry.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation